Vous êtes ici

L'assurance Vie réformée en 2014!

Dans le cadre du nouveau projet de loi de finances pour 2014, l’assurance vie sera sûrement réformée. Cette nouvelle directive grandement inspirée du dernier rapport Berger-Lefebvre a comme principal objectif d’inciter les souscripteurs à investir d’avantage sur des unités de comptes et non plus sur du fond euros. Les plus gros contrats dépassant les 500 000€ euros pourraient même ne pas avoir le choix et être transférés sur ce type de support sous peine de perdre l’avantage fiscal qu’accorde l’assurance vie au-delà de 8 ans d’ancienneté.

L’objectif est donc d’assouplir les contraintes des banques et des assurances. Il est ainsi prévu une allocation sous forme d’actions afin d’aller chercher plus de performance. En contrepartie, les fonds ne seront plus garantis comme sur les fonds euros actuels qui représentent aujourd’hui 90% des contrats d’assurance vie. Pour répondre à cette problématique, ces mêmes députés proposent le lancement d’un nouveau type de contrat : "le contrat Euro-Croissance" au capital garanti uniquement au terme du contrat. Ces types de souscriptions sont déjà présents sur le marché aujourd’hui mais ne permettent pas d’y déverser les contrats en euros. Ainsi avec la création de ce nouveau contrat "Euro-croissance", les fonds euros pourraient y être transférés sans perdre le bénéfice de l’antériorité fiscale.

Cet investissement en action aurait donc pour conséquence de favoriser le développement des entreprises qui devraient bénéficier de plus de 20 milliards d’euros de fonds.

Rubrique : 
CNIL, Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés

Conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d'accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Déclaration N° 1269196.