Vous êtes ici

Vers une pénurie de logement neuf ?

Depuis la mise en place du dispositif Scellier début 2009 l'investissement locatif a connu un très net regain de popularité à tel point que les promoteurs se retrouvent confrontés à une baisse spectaculaire de leur stock.
Selon les chiffres publiés fin août 2009 par le ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer, les ventes de logements neufs sont au second trimestre 2009 de 29,6 % supérieures à celles enregistrées sur la même période en 2008. Dans le même temps, le volume des mises en vente recule de 28,2 % et le nombre de permis de construire délivrés a baissé de 29,6 % entre mai et juillet 2009, comparé à la même période un an plus tôt. L'écoulement des ventes est ainsi plus rapide que le renouvellement de l'offre.
La tempête financière survenue il y a un an et, dans son sillage, la crise de confiance des investisseurs ont conduit les promoteurs à geler leurs projets et leurs négociations d'achat de terrains à des prix devenus trop élevés. On assiste aujourd'hui à un retournement de situation: les promoteurs repartent en chasse afin de reconstituer leurs réserves foncières pour pouvoir répondre à la demande car depuis quelques mois ces acteurs vendent à un rythme élevé et leur offre s'épuise. Les stocks seraient mêmes au plus bas et auraient été divisés par trois entre fin 2008 et novembre 2009.
Les promoteurs se retrouvent donc en concurrence pour l'achat des terrains constructible ce qui a pour conséquence une hausse des prix de ces derniers.
On reste cependant à des prix en dessous de ceux pratiqué en 2008 en moyenne encore 5% moins cher mais pour combien de temps.
Rubrique : 
CNIL, Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés

Conformément aux dispositions de la Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relatives à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous conservez la possibilité d'accéder à ces informations et de les rectifier si vous le jugez nécessaire. Déclaration N° 1269196.